Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

PAYS DOGON

Un plateau (150 km de long et 70 km de large) , une falaise de 200 km de longueur, et une plaine qui s'étend au Sud-Est.

La région administrative correspondante, le Cercle de Bandiagara, comporte 414

villages, soit 253.000 habitants.

itants.PAYS-DOGON.jpg

Le plateau gréseux et sec comporte peu de terres cultivables. La plupart des villages sont situés le long de la falaise. Ils bénéficient des terres cultivables de la plaine proche de la falaise, et de l'eau stockée naturellement par les structures rocheuses.

La culture essentielle est le mil; les Dogon cultivent également des oignons dans de petits jardins irrigués. La terre cultivable est très limitée. Les femmes Dogon ont pour tâches quotidiennes de piler le mil, d'aller chercher, parfois très loin, l'eau, et le bois pour la cuisson.

 

Suspendu au-dessus du désert malien, c’est dans un univers minéral que vivent les Dogons, un peuple qui a toujours fasciné les ethnologues et les voyageurs. Au cœur de l’Afrique de l’Ouest se cache un autre monde : le pays Dogon. Comment aller au-delà des clichés ? Et que veut dire être Dogon au XXIème siècle ? C’est ce qu’Édouard Baer et Frédéric Lopez ont tenté de comprendre en allant à leur rencontre et en vivant avec eux pendant deux semaines. La culture Dogon ne cesse d’évoluer. Au contact des étrangers et des autres cultures qu’ils côtoient au quotidien, de plus en plus de jeunes délaissent les croyances et les valeurs traditionnelles. L’avenir du peuple Dogon est entre les mains de cette génération. C’est à elle de relever un nouveau défi, celui d’améliorer le sort de tout un peuple, sans le renier…